Chargement en cours
Ma sélection

Lot 15 - Modèle réduit de pirogue de pêche « Hakatu ata vaka », Iles Marquises. -[...]

Adjudication sur abonnement

> Voir les offres Premium

Modèle réduit de pirogue de pêche « Hakatu ata vaka », Iles Marquises.
Bois totara (podocarpus totara) ou le kauri (agathis australis)
Dans la société Maori, les pirogues sont d’une importance capitale. Elles se réfèrent en effet au motif de la pirogue ancestrale largement répandu dans toute l’aire austronésienne. En Polynésie, la pirogue des primo-arrivants synthétise la mémoire généalogique, d’où l’importance de cet objet rituel ; à ce titre, les masques représentés sur ce modèle pourraient évoquer les ancêtres du premier équipage, à l’origine des divers clans.
Cette pirogue richement ornementée est une prouesse remarquable, exemple de virtuosité d’un maître sculpteur maori qui a réussi à entremêler avec harmonie spirales, entrelacs et personnages.
La coque est creusée dans une seule pièce de bois et consolidée par quatre traverses sculptées cousues.
Seconde moitié du XIXème siècle.
Haut : 41 cm Long : 115 cm Larg : 17 cm
Provenance : Collection d’un grand Industriel du début XXème siècle, grand père des actuels propriétaires.

Bibliographie : « Mata Hoata » Arts et société aux Iles Marquises. Musée du Quai Branly, Actes Sud 2016. (Voir pages 102-103-104-105).

Demander plus d'information

Thème : Objets d'Art Ajouter ce thème à mes alertes